QUI SOMMES NOUS ?

Une CLE pour Haïti est une association régie par la loi 1901, indépendante, apolitique et non conventionnelle à vocation humanitaire, sans but lucratif qui propose d’aider des enfants défavorisés en HAÏTI en réalisant des projets à long terme sur l’éducation et qui répondent aux problèmes de développement qui touchent les enfants et leur famille.

 

Comment est née Une CLE pour HAÏTI ?

Après plusieurs séjours à HAÏTI et suite au terrible évènement de 2010, (un tremblement de terre d'une magnitude de 7,0 à 7,3), Nathalie et Patrick Evano réfléchissent quant à la façon d’aider les enfants démunis après cette catastrophe. Ils ont rassemblé autour d’eux, donné de leur temps et de leur argent pour aider ces enfants, apporté de la gentillesse et du bonheur.

Nathalie initie en 2010 un mouvement de solidarité pour soutenir l'île où elle avait noué de fortes amitiés suite à un séjour en 2005.

Mobilisant autour de ce projet humanitaire, elle avait réuni les associations de son village et ses amis.

Malheureusement Le quartier de Waney 87, à Port-au-Prince, a perdu sa marraine de cœur. Les actions entreprises n’ont donc pu être poursuivies.

Patricia sa sœur, a donc décidé de reprendre le flambeau. Elle a, à son tour réuni autour d’elle les amis, les volontaires… et créé  « Une CLE pour HAÏTI ».

​Le temps était venu de trouver un nom, un logo, écrire les statuts, le site internet, réunir les bénévoles.

L’accent de ce projet a été donné sur le travail à fournir pour aider les enfants et sur l’intégrité de cette association.

Effectivement dans ce genre de projet, l’éthique doit être irréprochable (Transparence, tolérance, confiance, esprit d’équipe, travail, etc…). Tout doit être réuni pour que chaque personne qui veut faire un don ou parrainer un enfant sache où va intégralement son argent et connaitre l’évolution de l’action qui est menée.

L’important est que chaque effort fourni par les bénévoles, chaque don, chaque manifestation organisée finissent par apporter aux enfants d’Haïti plus que l’espoir suscité par cette association, mais le sourire, aux enfants qui retrouvent le chemin de l’école, de l’éducation, d’un futur.